Insolite

article | Temps de Lecture2 min

Joan Fontcuberta

Cocatrix, 1993

Détails de l'œuvre

«Le cocatrix est hermaphrodite et éprouve des difficultés à se reproduire. Contrairement à certaines rumeurs, tout risque de fléau est à écarter. A ce que l’on sait, il ne s’attaque jamais aux êtres vivants ; il ne s’agit pas d’un prédateur mais d’un charognard. (…) La crainte qu’inspire le cocatrix n’est rien d’autre que le fruit de l’ignorance et de la superstition ». Extrait du texte de présentation du cocatrix.

 

L’artiste pastiche la méthode muséologique pour accréditer l’existence d’un monstre particulier : le Cocatrix

Pour plus de véracité, il intègre à sa présentation des relevés de fouilles, photographies, radiographies, film, enregistrement sonore, documents divers et organes dans des bocaux de formol.

Mais les légendes mises à contribution pour établir l’incroyable vérité sont trop curieuses et la méthode muséologique trop imprécise pour convaincre. Très vite, ce monstre hybride rejoint les autres légendes du château.

installation de Joan Fontcuberta
Joan Fontcuberta, Cocatrix. Commande publique, collection Cnap

© Laurent Lecat, Centre des monuments nationaux

 

Installation

Commande publique, collection Cnap. Inventaire Fnac : 94615

Le dossier thématique

La collection Curios & Mirabilia

Dossier | 54 contenus

Sculpture de Thomas Shannon dans la tour des ondes. La demi sphère supérieure de l'œuvre flotte dans l'air par magnétisme.