Insolite

article | Temps de Lecture2 min

Braco Dimitrijevic

Triptychos Post Historicus ou la Dernière Bataille de Paolo Uccello, 1992

DÉTAILS DE L'ŒUVRE

Installation murale composée de 12 fourches et 20 noix de coco et 3 tableaux anciens

Commande publique, collection Cnap. Inventaire Fnac : 93547

_______________________

L’histoire d’un château ne devrait pas se limiter à celle de ses propriétaires, mais inclure aussi celle des villageois, même s’il s’agit d’une mémoire plus diffuse.

Les guerres de paysans furent légion sous l’ancien Régime et l’artiste les évoque ici au moyen d’une trilogie. Il juxtapose la culture savante (portraits d’aristocrates et de roi), la culture populaire (les fourches, fabriquées de la main de celui qui s’en sert, et ici plantées dans les murs seigneuriaux), et la nature (noix de coco importées de la lointaine Afrique).

Les noix de coco deviennent des projectiles et suggèrent aussi la révolte des esclaves contre une hégémonie occidentale colonisatrice, telle qu’elle se présente dans le décor du plafond de la chambre du roi adjacente.

La contestation du pouvoir de la noblesse d’Ancien Régime s’exprime également contre la peinture de chevalet, perçue comme mode de domination culturelle.

 

Installation sur 3 murs composée de fourches plantées dans le mur, de noix de coco et de peintures d'époques accrochées de travers.
Braco Dimitrijevic. Triptychos Post Historicus ou la Dernière Bataille de Paolo Uccello. Commande publique, collection Cnap

© Laurent Lecat, Centre des monuments nationaux

Le dossier thématique

La collection Curios & Mirabilia

Dossier | 54 contenus

Sculpture de Thomas Shannon dans la tour des ondes. La demi sphère supérieure de l'œuvre flotte dans l'air par magnétisme.