Mari Bastashevski, Terra Incognita

4 février 2020  > 31 mai 2020 Art contemporain , innovation

Venez explorer au château d'Oiron un autre espace-temps! 

Le château d'Oiron a invité l'artiste Mari Bastashevski pour une oeuvre à découvrir en réalité virtuelle. L'artiste en résidence au château sur l'année 2020 propose une oeuvre singulière et individuelle...

Oeuvre de Mari Bastashevski avec le soutien technologique de Laura Juo Hsin Chen

Cette création originale permet aux visiteurs d’explorer la galerie des peintures du monument dans une autre temporalité où le monde survit aux Hommes qui n’existent plus, alors même que cette galerie, place l’Homme au centre de l’Histoire puisqu’elle présente sur ses murs un cycle peint consacré à la guerre de Troie, et fait plus largement écho à l’ambition et au rang de Claude Gouffier, propriétaire du château et grand écuyer d’Henri II.

Ainsi, cette oeuvre à découvrir en réalité virtuelle propose plus largement une réflexion sur ce futur post-humain au cours duquel le patrimoine survit, comme il le fait depuis 500 ans, et sur la façon dont celui-ci pourrait être perçu par une entité autre qu’humaine.

 

Et si dans un futur indéterminé, l’homme n’existait plus?

Terra Incognita désigne autant une terre inconnue qu’un territoire non exploré par l’Homme.

L’artiste Mari Bastashevski nous propose avec Terra Incognita de découvrir ce territoire d’un point de vue non anthropocentrique, grâce à une expérience esthétique d’une autre réalité, d’un même espace, à une autre époque et avec un autre regard.

Prenant place dans la galerie des peintures du XVIe siècle, Terra Incognita sera visible uniquement en réalité virtuelle pour une expérience personnelle intimiste du lieu physique réel et virtuel, permettant aux visiteurs une immersion totale dans cette projection du futur.

Équipé d’un casque Oculus qui est un casque de réalité virtuelle autonome, le visiteur sera projeté dans le même espace qu’il parcourt physiquement mais dans une temporalité différente. L’histoire qui lui serait parvenue du futur sera à découvrir dans l’oeuvre.

L’oeuvre de Mari Bastashevski invite à oublier nos références et nos repères avec un nouveau storytelling pour la galerie des peintures. Sa création devient un exercice spéculatif de réflexion sur le statut du patrimoine dans une biosphère menacée, mais également un codage pour une entité vivante qui peut ou non être humaine. L’oeuvre devient un message du futur à propos de notre passé.

Terra Incognita s’explore dans une marche solitaire à travers la galerie des peintures, accompagné par un Protecteur/Protectrice silencieux qui existe par mimétisme dans la réalité virtuelle.

 

Terra Incognita ou l’exploration indéterminée

La réalité virtuelle et les nouvelles technologies permettent un nouveau terrain d’expérimentation pour l’art contemporain. Cette première création d’une oeuvre virtuelle s’inscrit dans la continuité d’autres expérimentations menées au château d’Oiron. En effet, l’exploration des nouveaux moyens technologiques et de leurs applications variées a trouvé depuis plusieurs années sa place au château, tant pour la médiation, que pour l’amélioration de l’expérience pour le visiteur, avec notamment Norio, le robot médiateur permettant la découverte du 1er étage et de ses œuvres à un public empêché d’y accéder (prix Patrimoine & Innovation(s) du CLIC France en 2015), l’installation d’un prototype de livre d’or numérique dès 2015 ou encore l’exposition Ce que le roi ne voit pas (collaboration avec la Start up SURICOG).

La création de Mari Bastashevski s’inscrit dans une volonté du monument de rester ancrer à son histoire, son présent, son futur et permettre à des artistes d’interroger des nouvelles formes de médium pour des créations contemporaines.

La réalité virtuelle fait émerger une nouvelle discipline qu’on appelle aujourd’hui « l’Art V.R. » (Virtual Reality), au même titre que la peinture ou la sculpture.

L’art VR fait figure de nouvelle révolution dans la création : le champ des possibles est vaste. Il est possible de faire ressentir des sensations inédites, de retranscrire un flux d’une réalité qui peut ou non exister, de créer une forme qui pour une première fois n’est pas figée et dont l’action évolue avec le regardeur. Créer en réalité virtuelle permet aux artistes de définir le médium en même temps qu’ils l’utilisent.

Mais la technologie questionne aussi les artistes qui l’utilisent : comment repousser les limites techniques ou encore comment contourner des comportements matériels ?

 

Informations pratiques 

Château d'Oiron, centre des monuments nationaux, 10 rue du château, 79100 Oiron 

Vernissage le samedi 29 février à 14h30

L'oeuvre est présentée tous les weeks-ends du 29 février au 31 mai de 14h30 à 17h

En avant-première : Venez découvrir dès à présent cette oeuvre (sur réservation au 05 49 96 57 42) du lundi au vendredi de 10h30 à 12h / de 14h30 à 17h 

Partagez l'expo avec #TerraIncognita

MenuFermer le menu