FLOW de Mario d’Souza

25 juin 2017  > 8 octobre 2017 Exposition

Découvrez les œuvres de l'artiste Mario d'Souza au château d'Oiron.

Flow with Nicolas Poussin, Mario d’Souza, 2017

Le château d’Oiron invite pour son exposition estivale l’artiste d’origine indienne Mario d’Souza. L’exposition FLOW sera présentée du 25 juin au 8 octobre. 

Le titre de l’exposition  FLOW - « coulure » en anglais – est l’introduction de la proposition faite par l’artiste : venir s’infiltrer dans la mémoire riche d’un lieu historique aujourd’hui indissociable de sa collection d’art contemporain pour devenir le temps d’une exposition le nouvel habitant de cet écrin. 

Devenir nouvel habitant, c’est prendre possession des lieux…  Prendre possession et se sentir chez soi, c’est aussi personnaliser celui-ci. 

La coulure peut être délicate, elle peut aussi être signe de profusion. Dans le travail de Mario d’Souza, elle est surtout le témoin de générosité, de couleurs, de légèreté et d’esthétique.

Une goutte seule sur un support provoque une coulure, une trace, un motif… plusieurs gouttes ensembles permettent soit la profusion, soit le débordement, soit la dispersion et quelque fois le remplissage. 

C’est tout le sens de la démarche de l’artiste au château : comme un « goutte à goutte » qui distillerait un liquide indispensable à la vie, Mario d’Souza rentre délicatement pour s’installer, s’immiscer dans le quotidien du lieu, de son territoire et de ses voisins.

En occupant l’espace quelquefois par des accumulations d’objets divers, de meubles, de tissus chaleureux ou en s’infiltrant à d’autres endroits par des interventions légères et délicates, il insuffle un nouveau mode de vie et de découverte du monument dont le visiteur devient l’invité et l’hôte privilégié.

Actuellement en résidence d’un an au Mobilier national/manufacture des Gobelins, l’artiste a souhaité pouvoir les associer au projet FLOW. Ainsi dans le cadre d’un partenariat, le Mobilier national prête 20 meubles et 10 objets qui, détournés de leur usage premier, deviendront des éléments indispensables de « l’agencement/emménagement » des productions artistiques de l’artiste exposées au château d’Oiron.